Collège de supervision des réviseurs d’entreprises

Renforcer sans relâche la qualité d’audit

Home

Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

La loi du 18 septembre 2017 impose aux réviseurs d’entreprises plusieurs obligations dont le but est de prévenir, de détecter et d’empêcher la réalisation d’opérations liées au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme (BC/FT).

Le Collège de supervision des réviseurs d’entreprises a été désigné comme l’autorité belge compétente pour contrôler le respect des obligations anti-BC/FT auprès des réviseurs d’entreprises soumis à sa supervision.

 

Points de vue
Communications
Législation