Professionnels

10. Quand un indice de titres bénéficie-t-il d'une notoriété, d'un track record et d'une transparence suffisants et quand un tel indice a-t-il valeur de benchmark ?

« Un indice de titres bénéficie d'une notoriété, d'un track record et d'une transparence suffisants et a valeur de « benchmark » s'il respecte les conditions suivantes :

  • il existe depuis au moins un an ;
  • son cours, peut être consulté auprès d’une source accessible (site web ou presse belge) et sa méthode de calcul ainsi que sa composition doivent faire l’objet d’une publication appropriée ;
  • il est utilisé par plusieurs autres opérateurs de marché professionnels non apparentés ;
  • Il doit présenter un objectif d’investissement unique clair afin de constituer « un étalon représentatif du marché » (ou un « benchmark » pour un marché). L’objectif d’investissement unique et clair de l’indice peut être défini par rapport à trois types de critères différents qui peuvent être cumulés :
  1. critère géographique : l’indice peut viser un marché géographique spécifique (l’Europe ou l’Amérique du Sud par exemple) et/ou
  2. critère sectoriel : l’indice peut viser un secteur d’activité économique spécifique (les sociétés pharmaceutiques et biotech ou le secteur bancaire par exemple) et/ou
  3. critère « thématique » : l’indice peut viser une seule thématique qualitative spécifique (la thématique ESG liée à l’environnement, au social et à la gouvernance ou la thématique « high dividend » ou la thématique « low volatility », par exemple).
  • il doit être suffisamment diversifié ;
  • sa fréquence de rebalancement ne doit pas être trop élevée (elle sera au maximum trimestrielle) ».