Consommateurs

Depuis le 1er janvier 2016, le paiement de la pension complémentaire est couplé à la pension de retraite légale : lors de votre mise à la retraite, votre pension complémentaire vous sera automatiquement payée, même si vous prenez une retraite anticipée.

Il n’est pas possible de retarder le paiement de votre pension complémentaire après avoir déjà pris votre retraite.

Il n’est pas non plus possible de continuer soi-même à épargner dans le plan de pension complémentaire.

Si vous envisagez de prendre votre pension légale anticipativement, tenez compte du fait que cela pourra avoir des conséquences négatives pour votre pension complémentaire. Comme votre pension complémentaire sera payée immédiatement, vos réserves de pension rapporteront des intérêts moins longtemps qu’initialement prévu. Il est possible que vous bénéficiiez encore de taux avantageux de 3,25 %, 3,75 %, voire plus … Votre pension complémentaire peut par conséquent être (parfois très fortement) réduite. Cela peut également vous porter préjudice dans les plans de pension de type prestations définies, car les dernières années ne sont plus prises en compte.

En outre, vous devez également tenir compte du fait que plus la pension complémentaire est versée tôt, plus vous devrez également payer d'impôts.

La pension complémentaire est une pension qui est constituée par un employeur (ou un secteur professionnel) pour ses travailleurs. La pension complémentaire est payée en complément à la pension légale et peut prendre la forme d'un capital unique ou d'une rente périodique (mensuelle, annuelle, ...).

Les pensions complémentaires sont également appelées le « deuxième pilier de pension ».

Travailleurs salariés : Plus d'informations

Dans le cadre d'un plan de pension de type prestations définies, le paiement d'une pension déterminée est promis : l'organisateur (employeur ou organisateur sectoriel) promet à ses travailleurs un capital unique ou une rente déterminée lors de leur départ à la retraite.
Le règlement de pension précise à combien s'élèvera ce capital ou cette rente : c'est généralement calculé sur la base d'une formule qui tient compte du nombre d'années pendant lesquelles le travailleur a travaillé et de son salaire.

Travailleurs salariés : Plus d'informations