Consommateurs

Un exemple de plan de pension de type contributions définies géré par un fonds de pension ou dans le cadre d’un produit d’assurance sans rendement garanti (branche 23)

Dans le cas d’un fonds de pension ou d’un produit d’assurance branche 23, l’organisme de pension ne garantit pas de rendement fixe. Le rendement dépend de ce que rapportent les placements, ce qui peut varier très fort d’une année à l’autre. La ligne bleue montre l’évolution de la réserve acquise dans le cadre d’un tel type de plan de pension.

La ligne rouge représente l’évolution de la garantie de rendement légale. Au moment de la sortie de service, le montant de la garantie de rendement légale est fixé définitivement.

Si vous choisissez après votre sortie de service de laisser vos réserves de pension dans le plan de pension, l’organisateur (employeur ou organisateur sectoriel) doit continuer à garantir le montant de la garantie de rendement légale jusqu’à la retraite. Etant donné que la garantie de rendement n’évolue plus après votre sortie de service, on parle d’une « garantie de 0 % ».

Lors de la mise à la retraite, l’organisme de pension doit examiner si votre pension complémentaire n’est pas inférieure à la garantie de rendement légale. Si tel devait être le cas, c’est l’organisateur qui devrait combler la différence entre les deux montants.

Dans l’exemple suivant, la pension complémentaire est plus élevée que la garantie de rendement légale. L’organisateur ne doit donc pas faire de versement supplémentaire dans ce cas.

Dans l’exemple suivant, la pension complémentaire atteint un niveau inférieur à celui de la garantie de rendement légale. L’insuffisance est désignée par le bloc orange. L’organisateur (employeur ou organisateur sectoriel) doit combler la différence.

 

Un fonds de pension est une institution qui est créée par une ou plusieurs entreprises ou un ou plusieurs secteurs professionnels en vue de la gestion de leurs plans de pension complémentaire. Le conseil d?administration de cette institution est composé pour la majorité de représentants de ces entreprises ou secteurs professionnels et parfois également de représentants des affiliés. De cette façon, les entreprises ou secteurs fondateurs participent à la gestion de leur plan de pension complémentaire et peuvent influer sur la façon dont les cotisations sont placées.

Un fonds de pension est également appelé institution de retraite professionnelle ou IRP.

Travailleurs salariés : Plus d'informations

Afin de limiter le risque d'investissement pour les affiliés, la loi a instauré une garantie de rendement : l'organisateur (employeur ou organisateur sectoriel) a l'obligation de faire en sorte que les affiliés reçoivent, lors de leur départ à la retraite ou d'un transfert après une sortie de service, au moins le montant des cotisations de l'employeur et/ou des cotisations du travailleur versées, capitalisées à un rendement minimal fixé par la loi.

Travailleurs salariés : Plus d'informations

L'initiative pour la constitution d'une pension complémentaire revient à l'organisateur. L'organisateur est celui qui promet la pension complémentaire aux travailleurs.

  • Dans la plupart des cas, l'initiative émane de l'employeur. De nombreux employeurs ont instauré un plan de pension pour les travailleurs de leur entreprise. Dans ce cas, on parle d'une pension d'entreprise ou d'un plan d'entreprise.
  • L'initiative peut également émaner d'un secteur professionnel. Dans ce cas, le plan de pension vaudra pour les travailleurs de l'ensemble d'un secteur. On parle dans ce cas d'une pension sectorielle ou d'un plan sectoriel.
    Lorsque les partenaires sociaux instaurent un plan sectoriel, ils doivent désigner une institution qui assumera le rôle d'organisateur. Il doit s'agir d'une institution qui est dirigée conjointement par des représentants des travailleurs et des représentants des employeurs. Généralement, il s'agit d'un fonds de sécurité d'existence.

Travailleurs salariés : Plus d'informations

La pension complémentaire est une pension qui est constituée par un employeur (ou un secteur professionnel) pour ses travailleurs. La pension complémentaire est payée en complément à la pension légale et peut prendre la forme d'un capital unique ou d'une rente périodique (mensuelle, annuelle, ...).

Les pensions complémentaires sont également appelées le « deuxième pilier de pension ».

Travailleurs salariés : Plus d'informations

Dans ces Q&A, le terme plan de pension est utilisé comme terme général pour tous les types d'engagements de pension.
Si un employeur prend l'initiative d'organiser une pension complémentaire pour tous ou une partie des travailleurs de son entreprise, on parle d'un plan d'entreprise. Si l'initiative émane d'une commission paritaire d'un secteur professionnel en particulier, il s'agit d'un plan sectoriel.

Travailleurs salariés : Plus d'informations

Le rendement est le revenu que l'on obtient lorsqu'on place un montant. Il prend la forme d'intérêts.

Exemple :

Vous placez 100 euros. Un an plus tard, vous avez 102 euros. Cela signifie que le placement de votre montant initial de 100 euros a rapporté un rendement de 2 %.