Actualités et Mises en garde

Attention au risque d’escroquerie dans le contexte de la pandémie de COVID-19 : Méfiez-vous des offres trop belles pour être vraies !

Mises en garde
22/04/2020

Les offres frauduleuses d’investissement se multiplient et se diversifient. Des offres trop belles pour être vraies sont régulièrement proposées dans des domaines très variés, souvent en lien avec l’actualité. Actuellement, les fraudeurs n’hésitent pas à exploiter la crise du coronavirus pour faire de nouvelles victimes. Les consommateurs utilisent davantage internet pendant le confinement et sont donc plus exposés que jamais au démarchage d’acteurs frauduleux (e-mails, publicités sur internet et sur les réseaux sociaux, coups de téléphone non-sollicités …). Si vous souhaitez investir, la FSMA vous conseille de rester vigilants, car si les promesses de vos interlocuteurs sont trop belles pour être vraies, c’est qu’elles ne le sont pas ! Le nouveau call center de la FSMA est à votre disposition pour répondre à toute question liée à la crise du coronavirus.

Depuis le début de cette année, la FSMA a déjà mis le public en garde contre :

Derrière ces placements très divers se cache bien souvent le même principe frauduleux : le candidat-investisseur est mis en confiance par un discours rodé, des interlocuteurs sûrs d’eux et une plateforme en ligne à l’aspect très professionnel où il peut voir son placement évoluer en temps réel. Cependant, lorsqu’il veut récupérer sa mise ou recevoir ses gains, les lignes de communication sont coupées et les escrocs disparaissent avec son argent.

Dans cette période de confinement, la FSMA vous invite à redoubler de vigilance face aux campagnes de démarchage téléphonique, aux courriels frauduleux soi-disant adressés par un tiers de confiance (banque, administration, fournisseur d’énergie, ...), mais aussi aux bannières publicitaires en ligne sur les réseaux sociaux renvoyant vers des formulaires à remplir (pour en savoir plus sur toutes ces techniques de fraude, voyez notre mise en garde du 1er avril 2020).

En tant qu’autorité de contrôle chargée de la protection du consommateur, la FSMA a ouvert un call center consacré au coronavirus. Des personnes s’y tiennent à votre disposition pour répondre à toute question concernant la crise du coronavirus et les mesures prises dans la banque et l’assurance. Un formulaire de contact et les numéros du call center sont à votre disposition sur le site web de la FSMA.

COMMENT ÉVITER LE PIÈGE ?

Afin d’éviter de telles arnaques, la FSMA vous invite à la plus grande prudence et vous conseille de rester attentif à tout indice de fraude à l’investissement. Elle formule ainsi quelques recommandations :

  • Méfiez-vous des (promesses de) gains hors de toute proportion. Lorsqu’un rendement vous semble trop beau pour être vrai, celui-ci est bien souvent irréel !
  • Vérifiez toujours l’identité de la société qui vous approche (identité sociale, pays d’établissement, etc.). Si une société n’est pas clairement identifiable, aucune confiance ne peut lui être accordée. 
  • Soyez méfiants à l’égard des sociétés qui prétendent disposer d’agréments auprès d’autorités de contrôle et vous renvoient à de tels agréments. Cette technique est très fréquente. Il s’agit toutefois bien souvent d’usurpations d’identité. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la mise en garde de la FSMA du 13 février 2020. En cas de doute, n’hésitez pas à faire confirmer par la FSMA l’information qui vous est transmise.
  • Renseignez-vous au sujet de la date de création du site web de la société. Si le site web de la société n’existe pas depuis longtemps, cela constitue un indice complémentaire de fraude à l’investissement.
  • Méfiez-vous des demandes de versements d’argent vers des comptes bancaires dans des pays sans aucun rapport avec le siège social prétendu de la société qui vous approche, ni avec votre propre lieu de résidence.

En tout état de cause, si votre personne de contact se montre particulièrement insistante, cela constitue un indice supplémentaire de fraude.

VOUS AVEZ ÉTÉ APPROCHÉ PAR UNE TELLE SOCIÉTÉ, QUE FAIRE ?

Si vous pensez être victime d’une arnaque, veillez à ne plus verser aucune somme supplémentaire à votre interlocuteur. Attention, cela vaut aussi et surtout si un remboursement vous est promis en échange d’un dernier versement, car il s’agit d’une technique fréquemment utilisée par les escrocs afin de tenter d’obtenir un dernier versement.

Contactez également immédiatement votre police locale afin de porter plainte et signalez l’arnaque à la FSMA via le formulaire de contact pour les consommateurs.

La FSMA insiste sur l’importance de porter plainte rapidement et de bien documenter votre plainte (société concernée, comptes bancaires où vous avez envoyé l’argent, etc.).

***

Plus que jamais, la prudence est donc de mise.

Si vous avez le moindre doute au sujet du caractère régulier d’une offre de services financiers, n’hésitez pas à contacter directement la FSMA via le formulaire de contact pour les consommateurs. N’hésitez pas non plus à avertir la FSMA de toute société suspecte qui n’aurait pas déjà fait l’objet d’une mise en garde de sa part.