Actualités et Mises en garde

Offres de gestion de patrimoine : attention aux arnaques ! La FSMA renouvelle sa mise en garde

Mises en garde
16/07/2019

Depuis les mises en garde des 1er mars 2019 et 5 juin 2019, de nombreux consommateurs ont encore indiqué à la FSMA avoir été approchés par des sociétés leur proposant des offres variées, avec à la clé des rendements bien supérieurs à ceux du marché, et souvent même garantis. La FSMA met à nouveau les consommateurs en garde, car derrière ces offres alléchantes, se cachent souvent des escrocs qui ne sont pas autorisés à vous proposer de telles offres et qui ont pour seul but de vous dérober votre épargne. La FSMA attire également l’attention du public sur les nouveaux sites signalés à la FSMA au cours de ces dernières semaines.

Le principe reste toujours le même : les victimes sont contactées par téléphone par un démarcheur qui leur propose des contrats de gestion de patrimoine, des comptes (d’épargne) ou des produits d’investissement alternatifs (terres rares, or, métaux précieux, …). En bref, vous leur confiez votre argent et ils le gèrent pour vous, en vous faisant miroiter des rendements élevés, voire même garantis.

Ces investissements sont toutefois trop beaux pour être vrais. Au final, malgré les promesses, les investisseurs ne récupèrent jamais leur argent !

  • Les sociétés suspectes actives au cours de ces dernières semaines

Au cours de ces dernières semaines, le FSMA a été informée du fait que les sociétés derrière les sites web suivants approchaient le public belge avec ce type d’offres :

  • www.aeglobalinvest.com
  • www.deutschecapitalpartners.com
  • www.fortis-prime.com
  • www.rt-europe.be

La FSMA met en garde : ces sociétés ne disposent d’aucun agrément et ne sont pas autorisées à fournir des services d’investissement sur le territoire belge. De plus, il s’agit très vraisemblablement de fraudes à l’investissement, ce qui signifie qu’au final, les montants versés ne seront jamais restitués.

Attention : afin de convaincre davantage les consommateurs, ces sociétés usurpent l’identité d’entreprises d’investissement agréées, respectivement AE Global Investment Solution Ltd, D Capital Partners Ltd, BNP-Paribas (Fortis), et Radix Trading BV. Pour plus d’information sur les usurpations d’identité, consultez la mise en garde de la FSMA du 28 janvier 2019.

  • Comment éviter le piège ?

Afin d’éviter de telles arnaques, la FSMA vous invite à la plus grande prudence et vous conseille de rester attentif à tout indice de fraude à l’investissement. Elle formule quelques recommandations :

  • Méfiez-vous des (promesses de) gains hors de toute proportion. Lorsqu’un rendement vous semble trop beau pour être vrai, celui-ci est bien souvent irréel !
  • Vérifiez toujours l’identité de la société qui vous approche (identité sociale, pays d’établissement, etc.). Si une société n’est pas clairement identifiable, aucune confiance ne peut lui être accordée. Renseignez-vous également au sujet de la date de création du site web de la société ; si le site web de la société n’existe pas depuis longtemps, cela constitue un indice complémentaire de fraude à l’investissement.
  • Méfiez-vous si l’on vous demande de verser de l’argent vers des comptes bancaires dans des pays sans aucun rapport avec le siège social prétendu de la société qui vous approche, ni avec votre propre lieu de résidence. Méfiez-vous également si l’on vous demande de verser de l’argent vers des comptes dont le bénéficiaire ne correspond pas à votre interlocuteur.

En tout état de cause, si votre personne de contact se montre particulièrement insistante, cela constitue un indice supplémentaire de fraude.

Attention, ne vous fiez pas non plus au caractère « professionnel » du site web vers lequel vous êtes renvoyé ; les escrocs font évidemment tout pour paraître le plus sérieux possible.

***

Plus que jamais, la prudence est donc de mise.

Pour plus d’information, la FSMA invite en outre les candidats-investisseurs à consulter sa mise en garde du 1er mars 2019.

Si vous avez le moindre doute au sujet du caractère régulier d’une offre de services financiers, n’hésitez pas à contacter directement la FSMA via le formulaire de contact pour les consommateurs. N’hésitez pas non plus à avertir la FSMA de toute société suspecte qui n’aurait pas déjà fait l’objet d’une mise en garde de sa part.