Actualités et Mises en garde

Offres frauduleuses de crédit

Mises en garde
22/09/2017

L’Autorité des Services et Marchés Financiers (FSMA) met de nouveau le public en garde contre les activités frauduleuses de prêteurs ou d’intermédiaires de crédit non agréés approchant des consommateurs à la recherche d’un crédit.

La FSMA reçoit régulièrement de la part de consommateurs des questions relatives à la fiabilité de « prêteurs » ou « intermédiaires de crédit » qui les ont approchés par internet de manière non sollicitée pour leur proposer des crédits alléchants. Ceci se passe souvent par e-mail ou au moyen des médias sociaux. Dans ce cas, ce ne sont la plupart du temps rien d’autre que des spams.

Des personnes se présentent comme prêteurs ou intermédiaires de crédit mais ne sont souvent pas agréées ou enregistrées comme l’exige la loi. Cela ne les empêche pas de proposer aux consommateurs des crédits à des conditions attrayantes. Elles n'hésitent pas à utiliser les noms d’entités agréées. Par exemple, elles prétendent travailler comme intermédiaire pour une banque bien connue. Ce sont des cas d’usurpation d’identité.

Il est demandé aux consommateurs souhaitant donner suite à ces propositions de verser certains montants destinés à couvrir toutes sortes de frais liés au crédit (par exemple de prétendus frais de dossiers ou administratifs). Une fois le paiement effectué, la personne disparaît dans la nature et il est quasiment impossible de récupérer les sommes versées. Pour ces motifs, la FSMA déconseille absolument de donner suite à des propositions de crédit d’un tel genre. Il convient de supprimer immédiatement ces spams sans y avoir répondu.

En guise d’illustration, voici un exemple de ce genre de proposition:

Bonjour comment allez vous je suis Carole je suis une particuliers qui offres des crédit des prêt et investissement 10.000€ a 8.0000000€ vous avez envie d’acheter des voitures payer des mais ou vous avez besoin d'investissent dans votre entreprise ou dans vos différente projet je suis très simple et compréhensible a vous aider je suis aussi en collaboration avec plusieurs banques du monde entiers qui qui sera charger de vous fais le virement du crédit sur votre compte bancaire dans n'importe pays ou vous êtes si intéresser veillez me contacter pour obtenir votre crédit.

Bonjour, je suis agent de la banque XXX en nous offrons des prêts à long terme et à court terme variant de € 5000 à 500000 avec un intérêt de 2% par an.
Prenez contact avec nous si vous avez besoin de support financier en pour plus d’information.

Pour vous permettre de reconnaître ces propositions de crédit frauduleuses, la FSMA vous adresse les recommandations générales suivantes :

  • Dépistez les spams. Des indices importants tels que fautes d’orthographe, logos illisibles et adresses électroniques imprécises n’ayant rien à voir avec le prêteur vous y aideront.
  • Vérifiez les adresses électroniques utilisées. Les personnes qui envoient de telles propositions se servent souvent d’adresses électroniques se terminant par @hotmail.com, @gmail.com et @outlook.com. Les prêteurs agréés utilisent en principe une adresse électronique professionnelle.
  • Méfiez-vous des propositions de crédit à des conditions particulièrement avantageuses (montant très élevé au regard de la situation financière du consommateur, taux d’intérêt extrêmement faible, durée de remboursement exceptionnellement longue, etc.), surtout si des prêteurs agréés n’accorderaient généralement pas de tels crédits.
  • Soyez d’autant plus suspicieux lorsque le prêteur ou l’intermédiaire subordonne l’octroi du crédit au paiement d’une somme d’argent destinée à couvrir certains frais. Diverses raisons seront invoquées pour justifier ce versement préalable : l’on vous expliquera qu’il s’agit d’une prime d’assurance couvrant le prêteur contre le risque de non-remboursement du prêt, de frais de dossier, de frais d’authentification, de frais administratifs, etc. Ces frais sont purement fictifs. Une fois le montant versé, le « prêteur » ou l’ « intermédiaire » disparaît et la victime ne parvient plus à récupérer son argent.
  • Contrôlez toujours l’identité du prêteur ou de l’intermédiaire. Ne faites en aucun cas confiance à une personne ou une entreprise qui ne peut être identifiée avec certitude.
  • Vérifiez si le prêteur ou l’intermédiaire dispose d’un agrément ou d’une inscription. Vous trouverez facilement si la personne est dûment agréée ou enregistrée grâce au moteur de recherche que la FSMA met à votre disposition sur son site internet. Des personnes non agréées ni enregistrées ne sont pas autorisées à vous proposer des crédits.
  • Méfiez-vous des « cloned firms ». Il s’agit de sociétés qui se font passer pour d’autres sociétés, régulières, alors qu’elles n’ont aucun lien avec celles-ci. L’examen des adresses e‑mail ou des données de contact des sociétés en question peut se révéler utile pour détecter ce type de fraude.
  • Pensez à également chercher la personne au moyen des moteurs de recherche usuels. Cela vous permettra peut-être de découvrir des témoignages de gens qu’elle a déjà approchés. Restez vigilants car il s’agit parfois de témoignages faussement positifs susceptibles d’émaner du prêteur lui-même pour gagner la confiance des consommateurs.
  • Enfin, méfiez-vous toujours des courriels non sollicités, c’est-à-dire ne donnant pas suite à une demande préalable de votre part. Ils sont souvent à l’origine de fraudes.

La vigilance est plus que jamais de mise. Au moindre doute, n’hésitez pas à contacter directement la FSMA à l’aide du formulaire de contact électronique qu’elle dédie aux consommateurs.