search_api_autocomplete
Home

Rapport bisannuel concernant la pension complémentaire des travailleurs indépendants

Communiqué de presse
Information : la lettre i, figurant dans un cercle gris bleu sur un arrière-plan gris clair

La FSMA publie son rapport bisannuel concernant la pension complémentaire des travailleurs indépendants. Ce rapport couvre la période allant du 1er janvier 2018 au 1er janvier 2020 inclus.

Le rapport bisannuel de la FSMA aborde :

  • La pension libre complémentaire des travailleurs indépendants (PLCI).
  • La pension complémentaire des dirigeants d’entreprise indépendants (LPCDE).
  • La pension complémentaire des travailleurs indépendants personnes physiques (LPCIPP).

Principales constatations :

Nombre d’affiliés – Au 1er janvier 2020, on dénombrait :

  • 500.492 travailleurs indépendants ayant souscrit une convention PLCI.
  • 232.593 dirigeants d’entreprise affiliés à un engagement de pension sous le régime de la LPCDE.
  • 5.027 travailleurs indépendants ayant souscrit une convention LPCIPP.

Croissance – Le nombre de conventions PLCI et d’engagements de pension LPCDE a augmenté d’environ 6 % par rapport au 1er janvier 2018.

Cumul – Bon nombre de travailleurs indépendants et de dirigeants d’entreprise sont affiliés dans le cadre de plusieurs régimes :

  • 31 % des travailleurs indépendants ayant souscrit une convention PLCI sont également affiliés à un engagement de pension LPCDE.
  • 64,5 % des dirigeants d’entreprise affiliés à un engagement de pension LPCDE ont également souscrit une convention PLCI.
  • 98 % des travailleurs indépendants ayant souscrit une convention LPCIPP disposent également d’une convention PLCI.

Taux de couverture – Environ 64 % des indépendants à titre principal ont constitué une pension complémentaire au cours de l’année 2019.

Sexe – Il y a davantage d’affiliés de sexe masculin que d’affiliés de sexe féminin, mais la proportion de femmes augmente d’année en année dans tous les régimes.

  • Dans le régime de la LPCI, 38 % des affiliés sont des femmes (contre 35,5 % en 2015).
  • Dans le régime de la LPCDE, les femmes représentent 25 % des affiliés (contre 23 % en 2015).
  • Dans le régime de la LPCIPP, on dénombre 41 % de femmes (40 % en 2018).

Pour les conventions PLCI, le rendement et les frais se présentent comme suit :

  • En 2019, un travailleur indépendant s’est vu octroyer en moyenne un rendement de 2,5 % sur sa (ses) convention(s) PLCI.
  • La plupart des organismes de pension ont prélevé un chargement d’encaissement s’élevant en moyenne à 3,66 %.

Poids financier - Bien que le nombre des travailleurs indépendants ayant souscrit une convention PLCI soit deux fois plus élevé que celui des dirigeants d’entreprise bénéficiant d’un engagement de pension LPCDE, les montants en question sont nettement plus importants au sein du régime prévu pour les dirigeants d’entreprise :

  • Les réserves de pension déjà constituées atteignent un montant total de :
    •  8,7 milliards d’euros sous le régime de la LPCI.
    • 19,6 milliards d’euros sous le régime de la LPCDE.
    • 70,4 millions d’euros sous le régime de la LPCIPP.
  • La réserve de pension moyenne s’élève à :
    • 17.285 euros pour les conventions PLCI.
    • 84.258 euros pour les engagements LPCDE.
    • 13.997 euros pour les conventions LPCIPP.
  • La réserve de pension médiane se chiffre à :
    • 9.166 euros pour les conventions PLCI.
    • 34.960 euros pour les engagements LPCDE.
    • 6.112 euros pour les conventions LPCIPP.

Liquidation – Au moment du départ à la retraite, le montant moyen versé dans le cadre d’une convention PLCI (27.404 euros) et dans le cadre d’une convention LPCIPP (28.323 euros) n’atteint pas le quart du capital moyen versé en vertu d’un engagement LPCDE (129.224 euros).

Le rapport bisannuel concernant la pension complémentaire des travailleurs indépendants est consultable sur le site web de la FSMA dans la rubrique « Pensions ».