Nous recherchons des collaborateurs compétents, engagés socialement, passionnés et dynamiques, qui disposent d’une formation de master ou de bachelier adéquate et d’une expérience pertinente.

Les collaborateurs de la FSMA disposent, chacun dans leur domaine, de hautes qualifications et sont soumis lors de leur recrutement à une procédure rigoureuse.

Dans le cadre de sa recherche de candidats appropriés, la FSMA traite avec sérieux toutes les candidatures qu’elle reçoit. Cela demande un certain temps. Bien que la FSMA tente d’agir rapidement, trouver des collaborateurs adéquats qui correspondent à sa culture propre constitue un aspect prioritaire, davantage que la rapidité de la procédure. 

Chaque recrutement représente pour la FSMA un engagement à long terme. Cette stabilité contribue à la continuité que l’on est en droit d’attendre du contrôle.

La procÉdure

1. Sélection sur la base du CV et de la lettre de motivation

Une attention toute particulière est portée au CV et à la lettre de motivation des candidats. A partir de ces documents, la FSMA réalise une première sélection. Outre un bon parcours académique et une expérience professionnelle utile, le bilinguisme et la connaissance des applications IT courantes revêtent également une grande importance.

A ce stade, il est possible qu’un candidat soit contacté par téléphone pour une première évaluation.

2. Premier entretien

Lorsque l'analyse du CV et de la lettre de motivation des candidats s'avère positive, ceux-ci peuvent être invités à un premier entretien. 

Au moment de leur candidature, les candidats peuvent faire part de leur intérêt pour certaines fonctions. En cours de procédure, la FSMA examine quelle est la meilleure adéquation entre les compétences du candidat et les besoins des services. La FSMA recherche en général des collaborateurs polyvalents qui souhaitent évoluer vers des tâches de contrôle diverses et acquérir ainsi une vision plus large de la FSMA en tant qu’autorité de contrôle.

Lors du premier entretien, l’attention se focalise notamment sur les compétences, l’expérience pertinente, le potentiel et la motivation du candidat. Le contenu des fonctions vacantes, l’organisation du travail et la culture de la FSMA sont également abordés.

Si l’entretien se déroule positivement pour toutes les parties, le candidat est invité à un case study.

3. Case study

Le case study se compose d’une partie orale et d’une partie écrite.

L’expertise, les capacités d’analyse, le raisonnement logique et la faculté à trouver des solutions sont des éléments importants qui sont évalués lors de cet examen. Un sens de la communication synthétique et une bonne plume sont également des atouts recherchés.

4. Screening externe

Pour certaines fonctions, le candidat est finalement invité à effectuer un screening auprès d’un partenaire externe. Sa motivation et ses compétences comportementales y sont évaluées.  

5. Engagement

Si les différentes étapes se déroulent de façon positive, le comité de direction prend une décision finale.

 

La FSMA ne prend pas de décision hâtive. De cette façon, elle parvient à trouver des collaborateurs motivés, qui sont garants d’une qualité élevée, sont dotés d’un sens des responsabilités important et capables d’engagement et de dévouement.