search_api_autocomplete
Home

Attention à la fraude à l’investissement sur les applications de rencontre

Mise en garde
Mise en garde : Triangle avec point d'exclamation

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) met le public en garde contre la fraude à l’investissement qui débute sur les applications et sites de rencontre.

Ces derniers mois, la FSMA a reçu un nombre croissant de notifications concernant des plateformes frauduleuses de trading en ligne qui utilisent des applications et sites web de rencontre (Tinder, Facebook Dating, etc.) pour entrer en contact avec des consommateurs belges.

Les escrocs contactent les consommateurs au moyen de faux profils qui se font passer pour des personnes riches à la recherche d’un ou une partenaire. Les escrocs derrière ces faux profils demandent rapidement à être rejoints sur une autre application, souvent WhatsApp. Très vite, les conversations tournent autour de l’argent. Ces fraudeurs étalent alors leur soi-disant fortune et partagent leur secret pour devenir riche rapidement et sans risque : les plateformes de trading en ligne. Ils incitent leur victime à utiliser une plateforme en particulier. Ces plateformes ne disposent pas d’un agrément pour offrir des produits d’investissement en Belgique.

La plupart des victimes se montrent d’abord méfiantes. Les escrocs vont dès lors rester en contact avec la victime pendant plusieurs semaines afin de gagner sa confiance et de développer une relation fictive. Ils n’hésitent pas à tirer profit des émotions que la victime ressent envers le profil factice.

Pour essayer de prouver que leur système est sans risque, ces escrocs mettent souvent la victime en contact avec un prétendu expert financier qui la conseille dans sa stratégie d’investissement.

La plupart des victimes commencent par investir de petites sommes. Ces premiers investissements portent toujours leurs fruits. De plus, quand une victime méfiante essaye de retirer un petit montant pour vérifier si la plateforme est fiable, ce retrait est effectué sans problème.

Par effet boule de neige, les victimes sont progressivement amenées à verser de plus en plus d’argent, pour au final perdre leurs économies, et parfois même s’endetter. Les consommateurs ayant investi auprès de ces sociétés ne récupèrent jamais leur argent. Il s’agit d’une fraude à l’investissement.

Un consommateur témoigne :

« J’ai été mis en contact avec C. via un site de rencontre. Après quelques jours de conversation tout ce qu’il y a de plus normal, C. a parlé d’une application qu’elle utilisait pour faire du trading. En suivant les conseils de son oncle expert financier, elle disait avoir réussi à se construire une petite fortune. Elle me proposait de m’envoyer les « bons plans » de son oncle. Au début, je n’étais pas très intéressé, et un peu suspicieux, mais elle n’arrêtait pas de vanter les mérites de cette plateforme. L’application avait un look très professionnel, et j’ai même trouvé des avis d’autres utilisateurs, tous positifs. J’ai d’abord essayé en mode démo (en faisant des investissements fictifs), et vu que tout paraissait rentable, j’ai commencé par investir 1200 €. Mes profits augmentaient, et j’y ai mis de plus en plus de sous. Depuis, impossible de retirer mon argent, même après avoir payé tous leurs soi-disant frais et taxes. Au total, j’ai perdu plus de 45 000 €. »

Pour ces motifs, la FSMA déconseille fortement de donner suite aux offres de services financiers émanant des acteurs suivants :

  • Forex 7xt+0 (https://web.ftasjh.com/)
  • Garafi (https://garafi.com/)
  • Insun Forex (http://tradeinsun.com/)
  • MWNG Company Limited ( https://mwngglobal.com/mwng_en/index.htm)
  • XT.com (https://www.xt.com/)

***

Afin d’éviter ces fraudes, la FSMA réitère sa recommandation aux investisseurs de toujours vérifier l’identité de la société leur proposant un investissement (dénomination sociale, pays d’établissement, siège social, etc.). Si cette société n’est pas clairement identifiable, aucune confiance ne peut lui être accordée.

Les investisseurs sont également invités à toujours vérifier si cette société dispose des agréments requis. À cette fin, une recherche rapide peut notamment être effectuée sur le site de la FSMA. Attention : méfiez-vous des « cloned firms » : des sociétés qui se font passer pour d’autres sociétés, régulières, alors qu’elles n’ont aucun lien avec celles-ci. Afin d’éviter ce type de fraude, les investisseurs veilleront à bien examiner les adresses e-mails ou données de contact des sociétés en question, éléments utiles pour détecter ce type de fraude.

Plus que jamais, la prudence est donc de mise. En cas de doute, avant tout versement (complémentaire), n’hésitez pas à contacter directement la FSMA via son formulaire de contact pour les consommateurs. N’hésitez pas non plus à avertir la FSMA de toute société suspecte qui n’aurait pas déjà fait l’objet d’une mise en garde de sa part.

Si des escrocs venaient à prendre le contrôle de votre ordinateur et à effectuer certains virements, nous vous recommandons d'également prendre contact avec votre banque et, le cas échéant, de changer vos mots de passe.

***

Pour plus de recommandations afin d’éviter les fraudes à l’investissement, la FSMA invite les investisseurs à consulter la page « Comment reconnaître et éviter les fraudes » sur son site web.