Actualités et Mises en garde

Entreprises commercialisant des logiciels de trading et de formation

Mises en garde
21/09/2020

La FSMA constate que plusieurs entreprises en Belgique commercialisent, par le biais d’une structure pyramidale, des logiciels de trading et de formation conçus pour réaliser des transactions forex, CFD ou sur cryptomonnaies principalement.

La vente de ces logiciels de trading et de formation s’opère en général au moyen d’un montage pyramidal. Communément appelé vente multi-niveaux ou multi-level marketing (MLM), le système consiste à inciter les consommateurs à recruter de nouveaux membres. En échange, ils reçoivent une récompense consistant en une commission ou une remise sur le prix du logiciel ou de l’abonnement.

La FSMA constate que des réseaux MLM de ce type sont très actifs sur les médias sociaux à travers nombre de groupes (privés) dont l’unique objectif est de promouvoir un MLM donné et d’enrôler de nouveaux membres. Il est clair qu’ils visent surtout un public jeune car ils sont très présents sur les médias sociaux où circulent toutes sortes de photos de jeunes ayant apparemment fait fortune. Ils font ainsi accroire que ce train de vie est à la portée de tout qui recrute suffisamment de nouveaux membres et a fait le bon choix d’investir dans le logiciel qu’ils vantent.

La FSMA attire l’attention sur le fait que les investissements auxquels les logiciels donnent accès ne font souvent pas l’objet d’une supervision financière (investissements alternatifs, notamment dans des métaux précieux ou des monnaies virtuelles) ou sont interdits de commercialisation en Belgique (certains instruments dérivés tels que les produits forex, les CFD et les options binaires).

Les offres de CFD et de produits forex sur internet sont par ailleurs très risquées et sujettes à la fraude : les personnes investissant dans des CFD ou des produits forex courent le risque de perdre la totalité de leur mise. Les risques de pertes sont bien plus importants que les chances de gains : des enquêtes menées par d’autres autorités de contrôle européennes ont démontré qu’entre 75 et 89 % des investissements en dérivés tels que des produits forex se soldaient par une perte ! Ces produits ne conviennent qu’à des personnes désireuses de véritablement spéculer, disposées à perdre la totalité de leur investissement, voire davantage, et pour lesquelles les produits financiers dérivés n’ont pas de secret. De nombreuses fraudes impliquant ces instruments ont également été constatées. Dans un certain nombre de cas, il est même apparu qu’aucune transaction réelle n’était effectuée par le fournisseur.

Vous souhaitez vérifier si l’offre de placement que vous venez de recevoir est susceptible d’être frauduleuse ? Faites le test à la rubrique « Attention aux fraudes ».

Les investisseurs sont aussi vivement invités à toujours vérifier si la société dispose des agréments requis. Pour cela, il suffit déjà d’effectuer une recherche rapide sur le site de la FSMA. La FSMA peut également être contactée directement via son formulaire de contact pour les consommateurs.