search_api_autocomplete
Home

Plateformes frauduleuses de trading en ligne : la FSMA met à jour sa liste de sites web suspects

Mise en garde

Au cours de ces dernières semaines, la FSMA a reçu des plaintes de consommateurs au sujet de nouvelles plateformes frauduleuses de trading en ligne actives sur le marché belge.

Ces plateformes de trading tentent d’éveiller la curiosité de victimes potentielles en publiant de fausses publicités sur les réseaux sociaux. On y voit souvent une personne connue présenter une méthode permettant de s’enrichir rapidement. Les plateformes de trading utilisent également des applications mobiles pour attirer les victimes. Ces fausses publicités et applications mobiles font partie de l'offre d'une monnaie virtuelle ou d'une formation. Après avoir cliqué sur l’annonce ou téléchargé l'application mobile et indiqué leurs coordonnées, les victimes reçoivent en général rapidement un coup de fil des escrocs qui leur présentent une proposition concrète d’investissement (en actions, en produits d’investissement alternatifs, en monnaies virtuelles, etc.).

Ces plateformes agissent de manière très agressive. Les malfaiteurs vont jusqu’à essayer de convaincre les victimes de les laisser prendre le contrôle à distance de leur ordinateur de façon à pouvoir faire certains virements. Les malfaiteurs tentent en outre de persuader les victimes de verser des sommes toujours plus importantes.

Les victimes qui entrent dans leur jeu se plaignent en particulier :

  • de ne jamais parvenir à récupérer l’argent qu’elles ont investi, ou
  • de ne tout simplement plus avoir de nouvelles de la plateforme sur laquelle elles ont investi de l’argent.

Il s’agit très probablement dans ces cas d’une fraude à l’investissement.

La FSMA note que plusieurs plateformes frauduleuses de trading proposent aux consommateurs un soi-disant « programme d'affiliation ». Ces programmes présentent les caractéristiques d’une fraude pyramidale ou, à tout le moins, d’un montage Ponzi.

***

La FSMA a connaissance de nouvelles fausses publicités et de sites web qui font référence aux projets et formations suivants :

  • Bitcoin Champion
  • Bitcoin Superstar
  • Bitcoin System

Diverses nouvelles plateformes de trading sont également apparues sur internet au cours des dernières semaines.

La FSMA déconseille vivement de donner suite aux offres de services financiers émanant des nouvelles plateformes de trading suivantes :

  • Acceptrade (www.acceptrade.com)
  • Antarigroup (www.antarigroup.com)
  • Capitalfx (www.capitalfx.co)
  • CFD Advanced (www.cfdadvanced.com et www.cfdadvanced.london)
  • Cinda Securities (www.cinda-securities.com)
  • Commerce wealth (www.commercewealth.com)
  • Finrexo (www.finexro.com)
  • Finvesting (www.finvestings.com)
  • Galore Pro (www.galore.pro)
  • Horizon Invest (www.horizoninvest.cc et www.horizoninvest.io)
  • ICTrades (www.ictrades.co)
  • Ironefx (www.ironefx.com)
  • Justforex (www.justforex.com)
  • My Coin Elite (www.mycoinelite.com)
  • Northstate (www.northstate.io)
  • OmegaPro (www.omegaprofx.com, www.omegaproworld.site, www.omegaprotrading.com et www.omegapro.world)
  • Primecap (www.primecap.io)
  • Quantums Trade (www.quantums-trade.com)
  • Topdigitalcoin (www.topdigitalcoin.com)
  • Triton Capital Markets (www.tritoncapitalmarkets.com et https://tritonmarkets.com/)
  • Westmark (www.westmark.com)

Afin d’éviter toute fraude, la FSMA recommande aux investisseurs de toujours vérifier l’identité de la société qui leur propose un investissement (dénomination sociale, pays d’établissement, siège social, etc.). N’accordez jamais votre confiance à une société que vous ne pouvez pas clairement identifier.

Vérifiez aussi toujours si cette société dispose des agréments requis. Une recherche aisée sur le site web de la FSMA suffira à vous en assurer. Attention ! Méfiez-vous constamment des « cloned firms ». Ces sociétés se font passer pour d’autres sociétés, régulières, alors qu’elles n’ont aucun lien avec celles-ci. Pour éviter ce type de fraude, pensez à bien examiner les adresses e-mail ou les coordonnées des sociétés en question, des éléments utiles pour détecter ce type de fraude.

Plus que jamais, la prudence est donc de mise. Au moindre doute, avant tout versement (complémentaire), n’hésitez pas à contacter directement la FSMA via son formulaire de contact pour les consommateurs. N’hésitez pas non plus à avertir la FSMA au cas où vous entreriez en contact avec une société suspecte qui n’aurait pas déjà fait l’objet d’une mise en garde de sa part.

Si des escrocs devaient réussir à « s’emparer » de votre ordinateur et à ainsi effectuer certains virements, nous vous recommandons d’également prendre contact avec votre banque et, le cas échéant, de changer vos mots de passe.

***

Consultez la page « Comment reconnaître et éviter les fraudes » du site web de la FSMA. Vous y trouverez encore davantage de conseils pour vous prémunir des fraudes à l’investissement.