Professionnels

5. Pourquoi la commercialisation des produits dérivés avec effet de levier (tels que les CFD et les produits forex) est-elle également interdite ?

En raison de l’utilisation de l’effet de levier, le montant potentiel des gains ou pertes sera bien souvent plus élevé que le montant effectivement investi par le consommateur. Les gains ou pertes peuvent même atteindre un multiple du montant investi. En d’autres termes, l’utilisation de l’effet de levier peut donc avoir pour conséquence que le consommateur sera susceptible de perdre un montant beaucoup plus élevé que le montant de son investissement, même si la valeur de l’actif sous-jacent ne change que faiblement.

En outre, l’effet de levier a également pour conséquence que le client peut potentiellement perdre plus rapidement sa position. Par exemple, dans le cas où l’effet de levier est fixé à 5 (ce qui signifie que le montant effectivement investi par le consommateur – la marge – représente 20 % de la position), un mouvement de 20 % de la valeur de l’actif sous-jacent représente une perte égale à la totalité du montant investi. De faibles mouvements sur le marché peuvent donc entraîner une perte totale de l’investissement.