search_api_autocomplete
Home

Une première étape dans l'intégration de l'éducation financière dans les écoles francophones est franchie

Communiqué de presse

L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) a lancé conjointement avec la Fondation Roi Baudouin un appel à candidatures visant à tester, améliorer et enrichir des outils pédagogiques d’éducation financière pour les écoles secondaires francophones. Afin d’aider les enseignants à se saisir de l’éducation financière et à la décliner dans leurs cours, Wikifin.be étend son site internet avec une offre destinée aux enseignants . Cette nouvelle section qui sera étoffée dans les prochains mois reprendra entre autres les outils pédagogiques développés dans le cadre de l’appel à candidatures. La FSMA développe également des initiatives pour les enseignants néerlandophones. L'approche pour l’enseignement néerlandophone est néanmoins différente ; des informations concrètes suivront à ce sujet début juin.

La forte pression à la consommation sur les plus jeunes, la complexité grandissante de produits financiers plus facilement accessibles que par le passé grâce entre autres à internet, ou encore le vieillissement de la population et le défi entourant le maintien en l'état de notre système des pensions font que l’éducation financière s’impose aujourd’hui comme une nécessité.

Pourquoi faire de l’éducation financière à l’école ?

Car, toutes les analyses démontrent que les bons réflexes en matière d'éducation financière devraient idéalement s'acquérir à l'école et ce dès le plus jeune âge. Dans un contexte d'apprentissage, les jeunes ont la capacité d'intégrer des notions d'éducation financière plus ou moins complexes. Épargner, réaliser un budget, déceler ce qui influence nos habitudes de consommation sont autant de "bonnes pratiques" plus facilement assimilables dès le début et tout au long du parcours scolaire. En outre, proposer ces apprentissages à l'école permet aux jeunes moins favorisés de ne pas reproduire des pratiques financières familiales éventuellement inadaptées et de démarrer leur vie de jeune adulte avec les connaissances de base nécessaires.

Pour que l’éducation financière trouve sa place dans l’enseignement, la FSMA développe actuellement des ressources pédagogiques. Celles-ci visent à donner aux enseignants de différentes disciplines des pistes concrètes pour aborder avec leurs élèves les questions parfois délicates liées à l’argent, la consommation, l’épargne ou le crédit. Il n’existe pas pour l’heure de cours obligatoire d’éducation financière dans le cursus scolaire (mis à part au troisième degré de l’enseignement de qualification à partir de la rentrée scolaire 2015-2016) ; c’est pourquoi celle-ci doit trouver sa place dans les programmes existants des différentes matières, comme les mathématiques ou les langues modernes par exemple.

Le développement de ces outils pédagogiques par la FSMA est suivi par un comité de pilotage, placé sous l’égide de la Direction générale de l’Enseignement obligatoire et composé de représentants de l’inspection et des réseaux. Une fois validé par ce comité de pilotage les ressources pédagogiques seront testées en classe dans le cadre de l’appel à candidatures en cours actuellement.

Pour tester, améliorer et enrichir ces ressources pédagogiques, la FSMA et la Fondation Roi Baudouin lancent effectivement, jusqu'au 30 juin 2014, un appel à candidatures vers les écoles secondaires proposant des humanités générales et technologiques.  

Pour l’enseignement néerlandophone l’approche sera différente : la FSMA va dans un premier temps s’atteler à développer l’éducation financière pour l’enseignement professionnel. A cet égard, début juin un appel à projets sera lancé vers l’enseignement secondaire professionnel. De plus amples renseignements sur cet appel à projets seront communiqués prochainement.

La FSMA poursuit donc activement son programme d'éducation financière sous la bannière de Wikifin. Depuis son lancement le 31 janvier 2013, la popularité de Wikifin.be n’a cessé de croître. Le cap du million de consultations a été franchi. Le simulateur de comptes d'épargne (386.000 consultations), le quiz pension (100.000 participants) et le simulateur immobilier (57.000 simulations depuis son lancement au Salon Batibouw en février) font partie des pages les plus consultées du site.  

Le portail Wikifin.be est en développement continu. A côté des thèmes tels que épargner & investir, emprunter ou s’assurer, le site propose des informations essentielles qui répondent aux nombreuses questions d’argent qui se posent aux moments clés de la vie comme « étudier », « habiter », « vivre à deux », « être parents », « se séparer »,  et « pension ».  La boîte à outil composée de simulateurs, quiz et checklists complète de manière très pratique toutes ces informations. Cette offre sera désormais enrichie par un volet destiné aux enseignants. Ce dernier sera construit au fur et à mesure, en concertation avec les réseaux de l’enseignement, de l’inspection et les enseignants afin de répondre aux mieux aux attentes des acteurs de terrain.

Découvrez le nouveau portail d'éducation financière dédié aux enseignants :

Pour l'enseignement francophone, http://www.wikifin.be/fr/enseignants.
Vous y trouverez l'appel à candidature lancé conjointement avec la Fondation Roi Baudouin.

Pour l'enseignement néerlandophone, http://www.wikifin.be/nl/wikifin-at-school. Cette section sera étoffée début juin lors de l'appel à projets destiné aux écoles néerlandophones.