Professionnels

4. Pourquoi la commercialisation des options binaires et des contrats dérivés d’une durée inférieure à une heure est-elle interdite ?

Les options binaires et les instruments d’une très courte durée sont extrêmement risqués, voire même aléatoires, et ne présentent aucune similitude avec un placement ou une transaction financière. Ces instruments sont comparables à un jeu de hasard, dans le cadre duquel un pari est réalisé, bien souvent à très court terme, sur l’évolution de l’actif sous-jacent. Pareil instrument présente un caractère binaire : soit le consommateur reçoit un montant déterminé à l’avance si l’actif sous-jacent évolue dans le sens souhaité, soit il perd la totalité de son investissement si ce n’est pas le cas. De tels instruments ne présentent aucun lien avec l’économie réelle et sont donc purement aléatoires. Ces instruments ne permettent donc pas à un investisseur de réaliser un investissement ou sens classique du terme.