search_api_autocomplete
Home

Avis relatif au retrait de l'offre publique d'acquisition conditionnelle volontaire du 15 avril 2011 lancée par Crédit Mutuel Nord Europe Belgium (CMNE Belgium) sur toutes les parts sociales de Antwerps Beroepskrediet (ABK)

Communiqué de presse
AVIS PUBLIÉ PAR L'AUTORITÉ DES SERVICES ET MARCHÉS FINANCIERS EN APPLICATION DE L'ARTICLE 17, ALINÉA 2, DE L'ARRÊTÉ ROYAL DU 27 AVRIL 2007 RELATIF AUX OFFRES PUBLIQUES D'ACQUISITION

En exécution de l'article 17, alinéa 2, de l'arrêté royal du 27 avril 2007 relatif aux offres publiques d'acquisition, l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) rend public l'avis dont elle a été saisie le 16 juin 2011. Aux termes de cet avis, la société anonyme Crédit Mutuel Nord Europe Belgium (CMNE Belgium) a décidé de retirer son offre publique d'acquisition conditionnelle volontaire du 15 avril 2011 sur toutes les parts sociales de la société coopérative à responsabilité limitée Antwerps Beroepskrediet (ABK).

Cette décision de retrait fait suite à la publication en date du 15 juin 2011 par la Bank J. Van Breda & C°, d'un troisième supplément à son prospectus du 22 mars 2011 relatif à sa contre-offre publique d'acquisition sur l'ensemble des actions émises par ABK non encore détenues par elle.

Dans ce supplément, Bank J. Van Breda & C° confirme qu’elle n’apportera en aucun cas ses actions ABK à l’offre conditionnelle de CMNE Belgium. Elle déclare en outre qu'elle s’est engagée contractuellement, à l’égard des anciens associés A dont elle a acheté des actions ABK, à ne pas céder ces actions à un prix supérieur avant le 1er janvier 2012.

CMNE Belgium a dès lors constaté que la condition à laquelle son offre était soumise, à savoir l'obtention via son offre de 50 % + 1 des voix à l'assemblée générale des actionnaires de l'ABK n'est pas réalisable ni aujourd'hui, ni d'ici le terme de sa période d'offre.

Compte tenu du fait que ces éléments constituent des circonstances exceptionnelles ne permettant pas la réalisation de l'offre pour des raisons objectives, indépendantes de la volonté de l'offrant, la FSMA, eu égard à l'article 17, alinéa 1er, 4°, de l'arrêté susvisé, a décidé d'autoriser ce retrait de l'offre de CMNE Belgium.