Actualités et Mises en garde

Offre publique d’acquisition de Gfi Informatique sur RealDolmen

Communiqué de presse
News article
08/03/2018

AVIS RENDU PUBLIC PAR LA FSMA EN APPLICATION DE L'ARTICLE 7 DE L'ARRETE ROYAL DU 27 AVRIL 2007 RELATIF AUX OFFRES PUBLIQUES D'ACQUISITION

La FSMA, en application de l'article 7, alinéa 1er de l'arrêté royal du 27 Avril 2007 relatif aux offres publiques d'acquisition (l'"AR-OPA"), rend public l'avis dont elle a été saisie le 7 mars 2018, conformément à l'article 5 de l'AR-OPA, aux termes duquel Gfi Informatique, une société de droit français, ayant son siège social au 145 Boulevard Victor Hugo, 93400 Saint Ouen, France, enregistrée auprès du Registre du Commerce et des Sociétés de Bobigny sous le numéro 385.365.713 (l'"Offrant"), se propose de lancer une offre publique d'acquisition volontaire et conditionnelle en espèces (l'"Offre") portant sur les actions et warrants émis par RealDolmen NV/SA, une société anonyme de droit belge, ayant son siège social au 42 Vaucampslaan, 1654 Huizingen, Belgique, ayant comme numéro d'entreprise 0429.037.235 RPM Bruxelles, dont les actions sont cotées sur Euronext Bruxelles (la "Société").

L'Offre porte sur la totalité des 5.207.767 actions et des 80.000 warrants émis par la Société, qui ne sont pas encore détenus, directement ou indirectement, par l'Offrant. Le prix offert pour chaque action apportée à l'Offre est de 37,00 EUR par action. Le prix offert pour chaque warrant apporté à l'Offre est de 11,03 EUR.

QuaeroQ CVBA et des entités liées à la famille Colruyt ont conclu avec l'Offrant un engagement d'apporter leurs actions de la Société à l'Offre (ainsi que, dans le cas des entités liées à la famille Colruyt, des actions détenues par des personnes qui leur sont liées) qui représentent au total 21,94% du capital de la Société (1.142.787 actions). Par conséquent, l'Offrant agit de concert respectivement avec QuaeroQ CVBA et avec Korys NV/Etablissementen Franz Colruyt NV, dans chaque cas au sens de l'article 3, § 1, 5°, a) de la loi du 1er avril 2007 relative aux offres publiques d'acquisition.

L'Offre est soumise à la condition suspensive que le nombre d'actions apportées à l'Offre (et dont l'apport n'est pas retiré) représentent plus de 75% des titres émis par la Société (sur une base entièrement diluée) et plus de 75% des droits de vote attachés aux actions.

La condition suspensive mentionnée ci-dessus est stipulée uniquement à l'avantage de l'Offrant, qui se réserve le droit d'y renoncer en tout ou partie à tout moment. Si cette condition suspensive n'est pas remplie, l'Offrant annoncera sa décision de renoncer ou non à la condition suspensive, au plus tard au moment où les résultats de l'Offre seront annoncés.

S'il est satisfait aux exigences applicables, l'Offrant a l'intention de lancer une offre publique de reprise conformément aux articles 42 et 43 de l'AR-OPA et à l'article 513 du Code des sociétés.