search_api_autocomplete
Home

Offre publique de rachat de Foyer S.A sur Foyer S.A

Communiqué de presse

AVIS RENDU PUBLIC PAR LA FSMA EN APPLICATION DE L'ARTICLE 7 DE L'ARRETÉ ROYAL DU 27 AVRIL 2007 RELATIF AUX OFFRES PUBLIQUES D'ACQUISITION

En application de l’article 7, alinéa 1er, de l’arrêté royal du 27 avril 2007 relatif aux offres publiques d’acquisition (M.B. 23.V.2007) (l’AR OPA), l’Autorité des Services et Marchés Financiers rend public l’avis qu’elle a reçu le 19 mai 2014, conformément à l’article 5 de l’AR OPA, relatif à l’intention de Foyer S.A., société anonyme de droit luxembourgeois dont le siège social est établi Rue Léon Laval, 12 à L-3372 Leudelange (Grand-Duché de Luxembourg), inscrite auprès du Registre de Commerce et des Sociétés de Luxembourg sous le numéro B 67199 (Foyer S.A.), de lancer une offre publique conditionnelle volontaire de rachat (l’OPRAP) portant sur maximum 1.220.369 actions (soit environ 14 % de l’ensemble des actions émises) (les Actions), étant entendu que les Actions sont admises à la négociation sur les marchés réglementés de la Bourse de Luxembourg (sous le ticker FOYE) et d’Euronext Brussels (sous le ticker FOY) (ISIN LU0112960504).

Pour chaque Action acquise dans le cadre de l’OPRAP, la contrepartie offerte est de 86,02 euro (montant brut) en espèces.

La société anonyme de droit luxembourgeois Foyer Finance S.A., actionnaire de contrôle qui détient 7.141.655 Actions, soit une participation de 79,36 % dans le capital social de Foyer S.A., et Luxempart S.A. (deuxième actionnaire principal de Foyer S.A.) ont indiqué à Foyer S.A. qu’elles n’avaient pas l’intention d’y répondre et qu’elles conserveraient leur participation dans Foyer S.A.

L’OPRAP est soumise à la condition qu’aucun évènement significatif défavorable diminuant de plus de 10 % les fonds propres consolidés de Foyer S.A. (tels qu’ils résultent de ses comptes) au 31 décembre 2013 ne survienne avant la publication des résultats de l’OPRAP (la Condition).

La Condition est stipulée au bénéfice exclusif de Foyer S.A. et seule Foyer S.A. pourra renoncer à la Condition.

Conformément à l’article 33 de l’AR OPA, Foyer S.A. fera savoir au public, dans les cinq jours ouvrables qui suivent l’expiration de la période d’acceptation initiale de l’OPRAP, si la Condition est satisfaite et, si tel n’est pas le cas, si elle y renonce.

Conformément à l’article 3, 2°, de l’AR OPA, Foyer S.A. dispose des fonds nécessaires à la pleine satisfaction de ses obligations dans le cadre de l’OPRAP et ces fonds sont exclusivement bloqués afin de garantir de telles obligations.