search_api_autocomplete
Home

Le consommateur attache une grande importance aux informations relatives à la pension complémentaire

Communiqué de presse

Le consommateur souhaite des informations accessibles, claires et concises relatives au paiement de sa pension complémentaire. C'est la conclusion d'une enquête menée par la FSMA auprès des consommateurs. Cette enquête montre également que Mypension.be est de loin le canal préféré des consommateurs pour s'informer sur leur pension complémentaire.

En vue de protéger le consommateur, la FSMA accorde beaucoup d’importance aux informations destinées aux affiliés à un plan de pension complémentaire. C’est pour cette raison que fin 2020, la FSMA a organisé une enquête auprès des consommateurs.

La FSMA a interrogé les consommateurs quant à leur intérêt pour les informations visant leur pension complémentaire. Elle leur a demandé quelles informations ils trouvaient importantes et s’ils disposaient de suffisamment d’informations. Elle a également accordé de l’attention aux éventuels problèmes lors des contacts entre les affiliés et les organismes de pension.

L’enquête s’est déroulée via le site www.mypension.be, en collaboration avec son gestionnaire Sigedis. Il s’agit du site internet par le biais duquel les consommateurs peuvent consulter les informations concernant leur pension complémentaire. Cela signifie donc que seules les personnes qui ont accès à Mypension.be et portent -  dans une certaine mesure – un intérêt à la matière des pensions complémentaires ont été visées par l’enquête. Cet aspect doit être pris en compte lors de l’interprétation des résultats.

L’enquête s’est déroulée pendant 100 jours et a été complétée environ 50 fois par jour. La FSMA a ainsi atteint 5 147 consommateurs de pension. L’enquête a fourni les résultats suivants.

Mypension.be est le canal préféré des consommateurs pour obtenir des informations sur la pension complémentaire. L’e-mail que les affiliés reçoivent chaque année de Sigedis semble être le principal incitant à consulter des informations sur Mypension.be. La FSMA invite chacun à consulter le site Mypension.be pour obtenir les dernières informations actualisées en septembre concernant ses droits de pension complémentaire. Elle encourage également chacun à saisir une adresse e-mail sur ce site.

Pratiquement cent pour cent des répondants sont intéressés par des informations sur la pension complémentaire. Les quelques individus qui ne sont pas intéressés par ces informations trouvent essentiellement que leur pension complémentaire est trop faible ou qu’il est trop tôt pour penser à leur pension.

Le top trois des informations souhaitées concerne la phase de paiement. La plupart des répondants n’en ont toutefois pas une image claire. Seul un tiers des répondants connaissent le montant de la pension complémentaire qu’ils recevront. Seuls dix pour cent indiquent avoir une idée claire du montant des impôts qui seront prélevés sur le montant à liquider. Un peu moins d’un tiers des répondants savent quand la pension complémentaire peut être payée.

Moins de la moitié des répondants sont intéressés par des informations visant la phase de constitution. Seule la moitié ou moins des répondants considèrent les informations portant sur les aspects suivants comme « très importantes » : les frais, le rendement, le montant des contributions versées et la question de savoir si des contributions personnelles sont versées, etc.

Les informations doivent être accessibles, claires et brèves. Le consommateur de pension souhaite pouvoir retrouver facilement les informations sur sa pension complémentaire. Il souhaite des informations compréhensibles qui ne sont pas formulées de manière trop générale et qui ne comprennent pas trop de jargon. Sa préférence porte sur des informations courtes et to the point qui sont écrites en langage courant.

L’organisme de pension est le premier point de contact pour les questions et les plaintes. Environ un quart des répondants s’adresseront en premier lieu à l’organisme de pension en cas de question ou de plainte par rapport à son plan de pension.

Quarante pour cent des dormants ne savent pas quel est leur organisme de pension. Il est frappant de constater que seize pour cent des répondants ne savent pas quel organisme de pension gère leur pension complémentaire. Plus de quarante pour cent des dormants ne connaissent pas leur organisme de pension. L’explication réside probablement dans le fait que les dormants ne reçoivent plus de fiche de pension de leur organisme de pension. Le lien avec leur organisme de pension a donc tendance à s’estomper. Ces informations se trouvent toutefois sur Mypension.be.

Les réactions montrent que les consommateurs ont de nombreuses questions sur la pension complémentaire. C'est pourquoi nous attirons l’attention sur les informations générales qui sont accessibles sur le site internet Wikifin, relatives à la « pension et préparation de la retraite »  ainsi que sur les FAQ relatives aux pensions complémentaires qui sont accessibles sur le site internet de la FSMA.

Dans les FAQ, l’on peut notamment trouver une réponse aux questions suivantes :

Un aperçu de tous les sujets est disponible ici.

Sur la base de l’enquête, la FSMA conclut...

... que ce sont principalement les consommateurs de pension qui approchent de l’âge de la retraite qui accordent le plus d’importance aux informations sur la pension complémentaire en vue de planifier leur pension ;


 … que la sensibilisation associée à une communication claire sur les pensions complémentaires est nécessaire pour aider les gens à planifier leur pension.

Vous pouvez consulter le rapport ainsi qu’une présentation sur notre site web.