Consommateurs

Un investissement lucratif, une opportunité à ne pas manquer, … Les fraudeurs font miroiter aux consommateurs une opération fantastique qui va rapporter beaucoup d’argent. L’achat d’actions ou de produits financiers exotiques suffirait à réaliser des bénéfices colossaux. En réalité, les consommateurs se retrouvent avec des actions fictives ou des produits financiers qui n’ont aucune valeur. Les fraudeurs disparaissent quant à eux avec l’argent, et les consommateurs se retrouvent dépouillés. C’est ce que l’on appelle la fraude de type boiler room.

Les fraudeurs agissent de façon très rusée. Ils se présentent comme des fournisseurs agréés. Ils disposent d’un site web d’apparence professionnelle. Ils font en sorte que le premier investissement s’avère toujours rentable. De cette façon, ils parviennent à gagner la confiance des consommateurs. Dès que ces derniers sont disposés à investir des montants plus importants, le scénario prend une autre tournure. Les nouveaux investissements sont déficitaires. Lorsque les consommateurs souhaitent récupérer leur argent, cela s’avère impossible sans versements complémentaires.

Les fraudeurs n’hésitent pas à soumettre les consommateurs à une forte pression pour que ceux-ci se laissent berner. C’est à cet aspect que fait référence la dénomination anglaise : une boiler room est un endroit où des vendeurs aux techniques agressives tentent de fournir des produits douteux aux consommateurs.