Consommateurs

La fraude aux cryptomonnaies vise à faire investir les consommateurs dans de prétendues cryptomonnaies, en mettant en avant le caractère sûr, simple et très lucratif de cet investissement. Les escrocs tentent de mettre en confiance leur victime. Ils lui assurent qu’elle n’a pas besoin d’être un expert en cryptomonnaies pour investir et que des ‘spécialistes’ vont gérer eux-mêmes ses investissements.

Les escrocs promettent que les fonds investis peuvent être retirés à tout moment ou qu’ils sont garantis. Dans tous les cas, les victimes se retrouvent, à coup sûr, dans l’impossibilité de récupérer leur argent !

Attention ! De faux articles de presse relaient de fausses « déclarations » et/ou « interviews » de personnalités publiques vantant à leur insu certains investissements financiers dans les cryptomonnaies. Ces faux articles circulent sur internet via de faux sites d’informations ainsi que sur Facebook, via des publicités sponsorisées.

L’objectif de cette pratique est de vous donner confiance en utilisant l’image de personnalités connues dans le monde des affaires, du sport ou des médias et ainsi vous faire investir dans ces propositions d’investissement trop belles pour être vraies.


 

Un doute sur le caractère frauduleux de l’offre qui vous est faite ?

Vous êtes victime d’une fraude à l’investissement et vous ne savez pas quoi faire ?

Prenez directement contact avec la FSMA.

Ne tombez pas dans le panneau, suivez nos conseils !
 

  • Vérifiez toujours l’identité de votre interlocuteur (avez-vous vérifié son nom, son siège social, son pays d’établissement, ses coordonnées de contact et s’il dispose d’une autorisation spécifique pour proposer ce type d’offre ?).

    Si vous ne pouvez pas identifier clairement votre interlocuteur, aucune confiance ne peut lui être accordée. S’il est établi en dehors de l’Union européenne, vous devez être conscient des difficultés de recours en cas d’éventuel conflit.
  • Méfiez-vous également des « cloned firms ».

    Il s’agit de sociétés qui se font passer pour d’autres sociétés, régulières, alors qu’elles n’ont aucun lien avec celles-ci. Il s’agit bien souvent d’une usurpation d’identité. L’examen des adresses e-mail ou des données de contact des sociétés en question permet de détecter ce type de fraude.
  • Méfiez-vous également si cette société ou le site web de cette société n’existe pas depuis longtemps.

    C'est fréquemment le cas de ces plateformes de trading de cryptomonnaies dont la création date généralement de moins d'un an.
     
  • Exigez toujours de votre interlocuteur des informations claires et compréhensibles et restez critique par rapport à ces informations.

    N’investissez jamais si vous ne comprenez pas parfaitement ce qui vous est proposé. Veillez à toujours vérifier l’information qui vous est fournie.
     
  • De nombreuses plateformes de trading de cryptomonnaies promettent des rendements garantis ou une protection de l’intégralité de votre capital.

    De telles promesses dans le secteur des cryptomonnaies sont toutefois illusoires !
  • Méfiez-vous si votre interlocuteur vous demande de verser de l’argent vers un compte bancaire ouvert dans un pays différent de celui où est situé son siège social.

  • Enfin, méfiez-vous des (promesses de) gains hors de toute proportion.

    Lorsqu’un rendement vous semble trop beau pour être vrai, celui-ci est en effet bien souvent irréel.